Cheb Yazid ou l’assimilation linguistique de nos enfants kabyles/amazighs

Cheb Yazid à droite sur l'image.
Cheb Yazid à droite sur l'image.

Cheb Yazid, chanteur converti en animateur d’émission pour enfants et dont vous pouvez connaitre mieux à partir de sa page web http://www.amouyazid.com, est un algérois, probablement d'origine kabyle puisque son quartier Ain Beniane est habité par une majorité de kabyles comme tout le monde le sait.

Il en train d'arabiser tous les enfants Kabyles et Amazighs en général avec des programmes pour enfants très attirants et de qualité. Des chaînes TV arabo-islamo-baathistes dont Echourouq TV le sollicitent. Ils lui donnent tous les moyens nécessaires. De grands moyens modernes tels que des mascottes, de beaux décors pour orner ses shows, de nombreux recrutements de qualité, allant des magiciens aux marionnettistes en passant par divers artistes, techniciens audiovisuels et dessinateurs talentueux tous bien payés malgré la baisse des prix du pétrole.

Tout ce beau monde et tous ces grands moyens sont mis à la disposition des shows de Cheb Yazid pour pouvoir attirer le maximum de nos enfants kabyles/amazighs, et ensuite les assimiler linguistiquement. Ce qui permettra d’achever ce que l’école n’a pas pu compléter malgré les milliers de milliards de dollars injectés depuis 1962.

Ce Cheb Yazid dont l'émission "Maa Amou Yazid" c'est-à-dire "Avec Oncle Yazid" passe chaque mardi sur Echorouk TV, est très suivie par les enfants, y compris les enfants de la Kabylie, orphelins d'émissions enfantines en Kabyle. Des dizaines de milliers de demandes parviennent des parents, y compris de la Kabylie, pour être invités par Amou Yazid pour que les enfants puissent assister en direct dans ses shows. C'est ce qu'il a dit lui-même dans un plateau de Dzair TV.

Les enfants Kabyles sont en ligne de mire de cette personne. Leurs mères ne sont pas épargnées non plus. En effet pour la journée internationale de la femme, d’aujourd’hui 08 mars, la Direction de la Culture (de Déculturation diront certains) de Tizi Ouzou (DCT) l'a programmé dans cette ville kabyle, jadis la mecque de la lutte amazighe. Ça sera au stade de 1er Novembre pour avoir le maximum de monde.

D’après le journal en ligne kabylie-news.com, une polémique enfle en Kabylie suite à l’annulation de plusieurs jeunes artistes Kabyles qui devaient animer le même jour un gala, avec à l’affiche de jeunes talentueuses chanteuses qui se voient déçues par l’annonce de les remplacer avec Cheb Yazid. Une campagne de boycott a été lancée par des internautes revendiquant l’annulation de ce gala et la reprogrammation des jeunes artistes kabyles de la région.

Je vous laisse le soin de deviner le cache qu'il aura Cheb Yazid en contrepartie de la part de cette institution de contrôle de la culture, qu'est la DCT, qui certainement payera chèrement Cheb Yazid pour chanter aux enfants Kabyles dans une autre langue qui n'est pas la leur. L’APW que dirige une majorité FFS et l’APC que dirige une majorité RCD sont-elles au courant de cette coûteuse assimilation linguistique programmée de nos enfants à partir d’en haut via la DCT qui, pour rappel, reçoit son budget annuel de l’APW ?

Les enfants et leurs parents kabyles sont donc invités en grand nombre pour voir au stade de 1er Novembre la vedette des enfants qu'est Amu Yazid pour leur chanter en arabe. Regardez en détail le site de Amu Yazid pour comprendre l’arrière-pensée idéologique de ceux qui l'actionnent: Amou Yazid

Trois questions s'imposent:

1. C'est pour quand nos propres chaines TV Kabyles (ou tamazight) pour éviter l'assimilation linguistique des kabyles/amazighs, toutes couches sociales confondus, par les 43 chaines ou groupes TV/Journaux: Khabar TV, Bilad TV, Ennahar TV, Watan TV, Heddaf TV, ...?

2. En attendant de jours meilleurs (TVs Kabyles), peut-on se contenter au moins d'une SEULE émission enfantine et de qualité genre Akked Dada Samir. Je pense à Samir Ait Belkacem à titre d'exemple par rapport à tout ce qu'il a fait pour nos enfants avec ses merveilleux doublages. Et ce juste pour éviter l'assimilation de nos enfants kabyles/amazighs à la langue arabe.

3. Le groupe Berbère TV le sera-t-il maintenant qu’il émet au clair en Afrique du nord. L'homme d'affaires Kabyle Issad Rebrab le fera-t-il avec sa nouvelle chaine TV. Mettra-t-il en place au moins des programmes pour enfants en kabyle, genre "Avec Amou Yazid", des programmes de cuisine en kabyle genre, Samira TV qui arabisent nos femmes avec de bonnes recettes de cuisine, des programmes sportifs genre Heddaf TV qui arabisent nos jeunes via des reportages et des interviews de leurs vedettes sportifs, des programmes politiques de qualité genre Khabar TV qui invitent souvent nos politiciens pour les interviewer en Arabe, ...

En tous les cas j'attire l’attention de nos acteurs politiques, artistiques et sociaux économiques sur le danger de ces TV publiqus et privées algériennes, au total 43 + 4 +1/2 (pour ce qui est de la TV4). Toutes émettent exclusivement en arabe, rien que pour pédersonnaliser l’être et l’âme Kabyle et Amazigh en général à plus ou moins court terme, soit le temps d’être complètement assimilés (15 ans d’après Ouyahia).

Tel sera l'objet de la conférence que je donnerai à l'université UQAM à 14h (voir l'affiche) sous l'invitation du Centre Culturel kabyle (Axxam n Yidles Aqvayli) de Montréal que je remercie profondément pour une telle louable initiative. Tout comme je remercie les nombreux sponsors qui encouragent une telle action de sensibilisation.

Racid At Ali uQasi

Plus d'articles de : Débats

Commentaires (3) | Réagir ?

avatar
Ahmed Umeri

Si la langue Amazigh en général et le Kabyle en particulier, a résisté pendant des siècles, a toutes les tentatives de l'effacer, ce n'est ni Cheb Yazid, ni les Baàthistes qui vont changer quoi que ce soit. Souvenez vous, des enseignants, venus du Moyen Orients, qui ont investi la Kabylie, sans aboutir a l'arabiser. L majorité des citoyens, petits et grands, maitrisent parfaitement le Kabyle, l' Arabe et le Français, qu'ils utilisent, en public, au travail, ne renoncent jamais a leur langue, aux saint de leurs foyers. Cependant, les familles, doivent être vigilantes et conseiller a leurs progénitures, de ne jamais renier leurs origines ou leur nationalité algérienne, qui reste le trait d'union, entre les citoyens d'un même pays, qui doit nous rassembler, sans nous embrigader ou nous diviser.

avatar
mhand said

ekreme ay imazighenes ! NOUS SOMME DANS UNE PÉRIODE CRUCIALE? c est le moment ou jamais d être vigilant pour notre culture, et pour tout le reste, nous devrons lutter de toutes nos forces contre l intox arabo- baathiste.

visualisation: 2 / 3