Prisonniers algériens en Irak : Ibrahim Al-Ashaiqer Al-Jaafari tente de rassurer

Le ministre irakien des Affaires étrangères, Ibrahim Al-Ashaiqer Al-Jaafari,
Le ministre irakien des Affaires étrangères, Ibrahim Al-Ashaiqer Al-Jaafari,

Le ministre irakien des Affaires étrangères, Ibrahim Al-Ashaiqer Al-Jaafari, a affirmé jeudi à Alger que son pays coopérait avec l'Algérie sur le dossier des Algériens détenus en Irak.

Dans une déclaration à la presse au terme de ses entretiens avec le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, M. Al-Jaafari qui répondait à une question sur les détenus algériens en Irak, a indiqué que "M. Lamamra a soulevé cette question lors de nos entretiens. Nous comprenons et partageons son souci de l'intégrité de ses concitoyens". "Je solliciterai, personnellement, le ministre irakien de la Justice et vous n'êtes pas sans savoir que cette question n'est pas du ressort du ministère des Affaires étrangères", a-t-il ajouté.

Cette réponse satisfera-t-elle la coordination des familles d'Algériens détenus en Irak ? Peu sûr.. Dans une déclaration rendue publique juste avant l'arrivée du ministre irakien, cette coordination appelle à des réponses concrètes à ses demandes de libération des prisonniers algériens. "Trêve de promesses creuses, nous voulons du concret", tonnent les rédacteurs du communiqué qui ont alerté les organisations de défense des droits de l'homme sur la question de ces prisonniers.

M. Al-Jaafari a souligné également avoir évoqué avec son homologue algérien plusieurs questions ayant trait notamment à la coopération bilatérale et aux moyens de l'élargir davantage aux domaines économiques, sécuritaires, culturelles, touristiques et à l'investissement. La question de la réouverture de l'ambassade d'Algérie à Bagdad a aussi été posée au cours de la rencontre. Ramtane Lamamra a précisé qu'elle sera bientôt rouverte sans donner de date toutefois.

Yacine K avec APS

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
mhand said

mais, que font des algériens en Irak, et dans des prisons ? seraient ils kidnappes en tant que touristes, ou en tant qu hommes d affaires ?.