En souvenir des regrettés Yaha Abdelhafidh et Hocine Aït Ahmed

Yaha Abdelhafidh et Hocine Aït Ahmed, deux opposants irréductibles au régime algérien viennent de nous quitter.
Yaha Abdelhafidh et Hocine Aït Ahmed, deux opposants irréductibles au régime algérien viennent de nous quitter.

Rencontres avec les auteurs du livre "Novembre 54 et la faillite démocratique"

Les auteurs du livre "Novembre 54 et la faillite démocratique", ouvrage dédié aux regrettés Abdelhafidh Yaha et Hocine Ait-Ahmed, vous attendent pour un débat suivi d'une vente-dédicaces:

Vendredi 5 février 2016 à partir de 17h30

A la galerie ARTBRIBUS

68, rue Brillat-Savarin

Paris 13e (Métro Cité universitaire)

Lundi 8 février 2016 à partir de 18 h

Obododo

28 Boulevard Menilmontant,

Paris XXe

Tél.: 0143719064

Samedi 13 février de 13 h à 14 h

MAGHREB DES LIVRES

Hôtel de Ville

Place de l'Hôtel de ville

75004 Paris 4

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (2) | Réagir ?

avatar
deradji nair

Jai lu aujourd'hui un journal où est écrit que c'est le quarantième jour de la mort de ce grand moudjahid qu'est Ait Ahmed. j'epère que la famille se souviendra ainsi que tout le peuple algérien se souviendra encore et encore de ces personnes qui étaient les premiers à déclencher la révolution algérienne néamoins j'espère aussi que ce jour sera pour la famille une autre journée de recueillement comme toutes les autres journées passées et qui suivront sans autres formalité comme le font les juifs pour la mort au quarantième jour et il ne faut guère oublier qu'il s'agit d'une personne combattante et dont Allah en a parlé dans son saint Coran et qui seront avec les prophètes, les vertueux et les martyrs alors évitons ces petites choses qui porteront atteinte à la religion et peut-etre meme à ce martyr de la nation. Merci et vos prières seront les bien venues.

avatar
hamid djeffer

ces deux gents ont passe toute leur vie en dehors du pays, ils ont jamais combatu pour le peuple algerien com mandela l'a fait en afrique du sud.