Rassemblement de l'Alliance Nationale Patriotique à Tizi Ouzou

Des membres de l'Alliance Nationale Patriotique
Des membres de l'Alliance Nationale Patriotique

L'Alliance Nationale Patriotique organise un rassemblement lundi à Tizi Ouzou pour dénoncer l'avant-projet de constitution.

L’avant projet de constitution a consacré la réconciliation nationale et en revanche n’a dit aucun mot ni sur notre résistance face à la barbarie du terrorisme ni sur nos sacrifices face au terrorisme ni sur les 200 mille martyrs et tout ceux qui ont souffert pendant la décennie noire.

Grace à notre résistance nous, gardes communaux, groupes de légitime défense, les victimes de terrorisme et leurs famille, l’armée nationale populaire et les services de sécurité, grâce à des Tahar Djaout, à des Matoub Lounes, et à des Nabila Djahnin que l’Algérie a été sauvée de la barbarie du terrorisme et les institutions de l’Etat ont été préservées.

Créée en novembre 2015, l’Alliance Nationale Patriotique regroupe les éléments de la garde communale, les éléments des groupes de légitime défense (GLD), des victimes de terrorisme et des citoyens de tout bord. L’Alliance a pour objectif la défense de la mémoire des martyrs de la décennie noire.
L’Alliance Nationale Patriotique invite les citoyens, les partis politiques et la société civile à se joindre à nous lors de notre rassemblement qui aura lieu ce lundi 25 janvier 2016 à la placette de l’ancienne gare Tizi-Ouzou à partir de 9h et cela pour :

  • Dénoncer la constitutionnalisation de la réconciliation nationale dans l’avant projet de la constitution et la marginalisation de la résistance et de ceux qui ont lutté contre le terrorisme.
  • Exiger la reconnaissance officielle et la constitutionnalisation de la résistance face au terrorisme.

Plus d'articles de : Communiqués

Commentaires (2) | Réagir ?

avatar
Massinissa Umerri

Et le n'importe quoi qui ne fera de mal a personne, c. a. d. le 2nd paragraphe: "... L’avant projet de constitution a consacré la réconciliation nationale et en revanche n’a dit aucun mot... "

Je ne sais ou vous etiez, mais quand Bouteflika a parle', j'etais en Inde et je l'ai enttendu, clair comme disent les Americains "like a whistle !" un sifflet. "S'il etait plus jeune, ils les (bourreaux. bourikots) rejoins !

Plus de gribouillage, ils risquait de devenir Algerien, et il n'est debile du tout, loin de la.

avatar
Bachir Ariouat

Est-ce que seulement vous êtes conscient de ce que c'est un droit constitutionnel.

Compte tenu de vos objectifs, bientôt il va falloir introduire dans la constitution les vaches, les moutons, les chiens, les chèvres, et puis encore.

Allons, soyons sérieux, réclamer vos droits d'accord, mais cesser de dire des âneries, déjà la constitution est une constitution étrangère, parce que lorsque on consacre une langue étrangère comme langue nationale, cela signifie que le droit ainsi constitué n'a peut avoir de lien avec le pays.

Est-ce que l'Arabie Saoudite se proclame et elle a introduit dans son droit, l'Afrique du nord, ils vous traitent avec le mépris que vous méritez, rien d'autre.