Que Dieu protège ce qui reste de la France !

Hollande et sa diplomatie du chèque coûte cher à la France.
Hollande et sa diplomatie du chèque coûte cher à la France.

Comment la fille aînée de l’Eglise, la France, s’est retrouvée avec un "Dieu trahi" dans l’hommage aux victimes des attentats de Paris ?

C’est parti pour rouvrir les églises et demander à l’Algérie d’en acheter quelques-unes quitte à les reconvertir. Après tout, la France ne se limite pas à Paris et sa Grande Mosquée. Si le pays du général De Gaulle, le ni-socialiste ni-capitaliste, est de droite, la gauche gagne grâce aux musulmans ces ex-colonisés réputés à l’aise dans le social et dont le nombre reste tabou afin d’éviter le mauvais œil. Ni l’argent du Qatar ni celui du contribuable de souche n’ont réussi à civiliser les banlieues colorées. Quant au premier parti français, le FN, c’est tout dit : la Banque est contre lui. Sa victoire est chimérique. Pourtant, de l’extérieur, sans parti pris, son discours est logique : la France doit être aux Français. On rêve bien d’une Algérie aux Algériens comme l’Arabie est aux Arabes.

Heureusement la mondialisation est là pour tuer les nationalités au grand bonheur de quelques-uns. La foule manipulable sauvegarde son instinct pour ne pas crever plus bête qu’elle ne l’est. Ce qui explique le fossé abyssal qui se fore de plus en plus entre elle et ses marionnettistes. Revanche de ces derniers : si quelque chose ne passe pas dans les mass-médias, elle n’existe pas et si elle passe, elle existe. La foule n’a aucun moyen de vérification sauf se contenter de la rumeur qui est comme une femme névrosée qu’on broie pour la calmer. Ce qui conduit à aimer la mère sans lui donner raison et donner raison au père sans l’aimer. Parfois, on arrive à regrouper intox et infos dans le noir les analyser en myope et en tirer une idée aux forceps étranglée par quatre murs. Alors, on ne sait plus si c’est pour notre équilibre mental qu’on feint de croire que Bouteflika gouverne l’Algérie que les chouyoukhs saoudiens nous sauvent des mollahs iraniens et que Daech symbolise la 3e Guerre mondiale quand elle tue les Blancs sur leur propre sol. Dans moins de 100 ans, quand la quasi-totalité des 7,5 milliards à peu près d’habitants de la planète deviendront poussière, les historiens se pencheront avec moins de mensonges sur les événements du XXIe siècle. Pour le moment tout est fait dans un flou insupportable qui nous fait rire.

On découvre que le grand criminel de tous les temps, Hitler, a été aidé pour exterminer des millions de Juifs, contrairement aux musulmans qui arrivent à s’exterminés seuls comme des grands. En plus de l’or des banques suisses, il a bénéficié du savoir-faire du plus puissant des Alliés. En août 1933 (1) dans son "Nid d’Aigle" de Berchtesgaden, le führer reçut une délégation d’industriels américains parmi lesquels le président de l’ITT (International Telephone and Telegraph). 5 ans plus tard l’entreprise rentrait dans le capital des avions Focke Wulf à 28 %, les meilleurs appareils de guerre de la Luftwaffe. General Motors a participé à l’industrie de guerre. Henry Ford a été décoré par l’ordre de l’Aigle, haute distinction de l’Allemagne nazie aux étrangers pour service rendu. Les Américains gardent bonne conscience. Pour 10 Américains tués durant cette guerre, il y a eu 71 Français et 410 Russes. Les derniers attentats terroristes en France et aux USA ont fait plus de victimes à l’exception de l’avion russe piégé au Sinaï. Ce désert de tous les risques restitué à l’Egypte grâce à l’ami américain lors du Camp David en 1979. Cinq ans plus tôt en juin 1973 à Washington, l’URSS et les USA signaient un traité d’accord en cas où un pion maboul (l’allié israélien) s’avisait d’utiliser l’arme atomique. On voit mal une menace de ce genre émanant d’un pays arabe. Ce qui n’a pas empêché, quelques années plus tard, l’Amérique de venir au secours des Afghans pour déloger les Soviétiques à proximité de deux puissances nucléaires hostiles l’Inde et le Pakistan. La Corée du Nord a beau menacer de ses capacités de destruction massive, personne ne la prend au sérieux. Pourtant, les Coréens ont démontré leur capacité à faire des miracles. Dans le monde politique, c’est les incohérences qui marchent. En 1956 lors de la crise de Suez, la Maison-Blanche n’hésita pas à s’allier au Kremlin pour sauver Nasser des griffes de la France et de l’Angleterre. Un rêve plus yankee que slave : abattre les vieux empires pour mieux "adopter" les jeunes nationalités. La France comme l’écrivait le Général dans ses Mémoires est seule. Malgré les sacrifices, elle fut écartée du Directoire de l’Alliance avant de claquer la porte de l’OTAN pour mieux le réintégrer par la fenêtre.

Aujourd’hui, elle semble éclatée à force de contradictions. Elle libère l’audiovisuel pour mieux revenir à la "nomination (répudiation) de ses responsables directement par le président de la République" (2) Pour le pouvoir régional, elle décentralise pour mieux centraliser. Economiquement, elle élève des digues, ânonne les théories du comportement moral avant de céder aux lobbys, se transformer en paradis fiscal du Qatar pour finir championne de la délocalisation vers les pays des nouveaux esclaves. Quant à la justice : "…on avait décidé que les conseillers seraient nommés par le pouvoir et coiffés par un apparatchik politique entérinant les ordres de l’exécutif. Reflet de la volonté du Prince, le Conseil supérieur n’était plus, sous la Ve, un temple où soufflait l’esprit des lois, mais une foire des vanités, une bourse des promotions, un Versailles judiciaire de courtisans." (3) Que dire de son école qui a été un jour la meilleure au monde, comme dans tous les domaines la France excelle à diluer le peu de qualité dans le trou cancéreux de la quantité. Les Algériens rêvaient d’une Algérie qui ressemble à la France, mais cette dernière a fini par ressembler à la première.

Grâce aux élections, on s’aperçoit que les Français existent contrairement aux Algériens qui vont aux urnes tels des figurants qu’on a chassés après avoir oublié de payer. Richard Nixon disait : "Dieu est avec l’Amérique ! Dieu veut que l’Amérique dirige le monde !"

Le président français athée n’a pas précisé qui a trahi Dieu, est-ce Voltaire, les terroristes arabes nés en France ou les prédicateurs et les pétrodollars envoyés par les compères orientaux qui règnent avec la baraka divine ? Notre impuissance a fini par faire de nous tous des croyants au pedigree unique, du moins apparemment. Toute règle qui se respecte a son exception. "Néfertiti contre Daech", titre Le Monde. (4) Depuis des semaines des archéologues scannent les murs de la tombe de Toutankhamon pour découvrir fissa le tombeau de la reine Néfertiti afin de sauver le tourisme en l’Égypte : pays des Frères musulmans torpillé par des Frères. De l’extérieur, on admire de la France les châteaux de ses rois catholiques et la matière grise de leurs sujets opposants. Rien de plus, car à l’intérieur, le trône est fabriqué pour supporter que le poids d’un Sarkozy ou d’un Hollande. Les journalistes de l’Hexagone n’offrent plus que ces titres : " Marion Marechal-Le Pen, l’islam et l’histoire de France, quand l’accusation de crétinisme sert de cache-misère à une défaite de la pensée - Syrie : le vrai-faux virage de la diplomatie française - France/ Arabie : un partenariat "exceptionnel" ? - Manuel Valls signe un chèque en blanc aux Saoud - Les banlieues françaises de Daech etc."

Que Dieu protège ce qui reste de la France même si son Unicité ne suffit plus de nos jours…

Mimi Massiva

Renvois

  1. Dieu Maudira-t-il l’Amérique ? (Alain Faure-Dufourmantelle)
  2. Menteurs ! (Jean-François Kahn)
  3. Seule la Vérité Blesse ( André Giresse et Philippe Bernert)
  4. Egypte : Néfertiti contre Daech (Céline Revel-Dumas, le Monde 2/12/15)

Plus d'articles de : Analyse

Commentaires (14) | Réagir ?

avatar
klouzazna klouzazna

Ce sont juste des anciens reflexes qui remontent à la surface !!! pas de quoi en faire tout un plat !!! l'inquiétude rappelle l'isolement !!!

avatar
rabah Benali

Bonjour

@ Aksil ilunisen

Je te prie de me permettre de te conseiller de ménager ta santé, ton temps et ton énergie. Les cas de psychiatrie chronique profionde et avancée foisonnent helas dans notre Algérie contemporaine. Pays des merveilles où même les poules, les chèvres et les moutons sont déclarés XXX large exclusif arabes et musulmans.

Recommander aux malheureux atteints par le syndrome et le traumatisme de Moumouh de s'instruire est un sacrilège blasphématoire passible de fatwa foudroyantes. Ces malheureux handicapés mentaux sont à peine formatés à pouvoir lire superficiellement un seul et unique livre. Le fameux bouquin magique qui parait il sait tout et règle, dans la mort, la vie merveilleuse éternelle. Après nous avoir appris que les kabyles/chaouis sont venus du Yemen, les mouzabites des Hamamte tunisiens, la prochaine lection serait que les allemands sont descendants des pigmés et les singes des moutons. Un conseil, ménage ta santé. Ces malheureux fous furieux se réclamant de l'asile du Nedj et du Hidjaz ne peuvent que distiller haine et stupidités en attendant de rejoindre enfin leur paradis promis.

Pour revenir au fond du sujet de l'article, il n'y a à mon avis aucun dieu qui puisse protéger la perversité représenté par la photo de ce même article. Le gaulois et le bedouin ont un seul projet commun; se détruire et s'anéantir réciproquement. Nous leur souhaitons totale réussite et plein succés. Rabah Benali

visualisation: 2 / 8