Dieu, internet et … le mobile !

L'idéologie arabo-islamique s'étend dangereusement.
L'idéologie arabo-islamique s'étend dangereusement.

Nul ne s'étonnera d'apprendre demain qu'une nouvelle et obscure fatwa ou sourate déclare que "Dieu a révélé internet et le portable pour gouverner le monde au nom de l'islam", l'islam des imposteurs bien évidemment. Après la "bénédiction divine" des découvertes des gisements de pétrole chez les émirs, la suite semble une évidence et tous les coups sont permis.

L'utilisation d'internet et du mobile pour endoctriner les jeunes de par le monde pour en faire de la ''chair à canon et à ceinture explosive'', s'inscrit sans conteste dans un mouvement de propagande et de prosélytisme pour un nouvel ordre mondial islamiste. Aucun pays, aucun continent n'est exclu de cette stratégie mondiale.

Si les qualificatifs sont multiples (intégrisme, djihadisme, salafisme,…) et les méthodes variant selon les pays (contrôle religieux et mise au pas des populations, terrorisme, assassinats ciblés des artistes et intellectuels, massacres de masse,…), le tout est d'une terrible cohérence : imposer par la force et la violence armée une vision arabo-islamiste du monde.

Les terribles évènements que vit l'Europe et la France particulièrement ces derniers mois n'est qu'une étape dans l'avancée de la pieuvre. Pendant que l'on débat sur les prétendues causes et responsabilités des derniers attentats de Paris, l'organisation EI (Daech) semble être l'arbre idéal qui cache la forêt. Ainsi, on attribue à chaque épiphénomène régional (la guerre civile en Syrie et en Libye, la pollution par AQMI du problème de l'autonomie de l'Azawad au Mali,...), la responsabilité de la dynamique de la violence islamiste.

Pendant ce temps-là, on ne désigne pas les véritables causes et responsabilités. Et les transactions financières continuent de plus belle avec les émirs orientaux. Myopie politique ?

Ce que vit l'Europe aujourd'hui et les Etats-Unis et d'autres pays probablement demain, les pays à majorité musulmane l'ont vécu et certains le vivent encore depuis quelques décennies : c'est le contrôle de la vie sociale et politique par une théocratie islamiste commandée depuis les pays du Golfe, avec finances et idéologie fasciste de domination. L'objectif est assumé publiquement par ses acteurs : instaurer à terme un califat islamique. Cependant, ces derniers ne précisent pas, par tactique, la localisation prévue du centre de décision : Doha ? Riyad ? Jérusalem ?…

Dans cette "Chronique d'une mort annoncée"(*) du monde libre, au temps du monde de l'information et d'internet, on ne pourra pas dire que nous ne savions pas.

Les massacrés de Ben Talha, Beni Messous, Mzerib, Charlie Hebdo, Bataclan et bien d'autres lieux ne cesseront d'interpeler notre conscience.

Mais le ressentiment ne suffit pas.

Aumer U Lamara

* Roman de Gabriel Garcia Marquez (prix Nobel de littérature).

Plus d'articles de : Chroniques

Commentaires (5) | Réagir ?

avatar
Bachir Ariouat

Monsieur, l'imposture en matière de dieu, n'appartient pas aux arabes, la science révélée

l'origine et les mensonges, et le génie des auteurs des textes des religions,

Il faut espérer qu'il y aura un peu plus de peuple cultiver, et de publication et débat sur ce sujet pour clore l'histoire de la plus grande mystification de l'humanité, et particulièrement dans notre pays, afin que nous restions ce que nous n'aurions du jamais cesser d'être, les montagnes de lAtlas doivent nous servir encore de protection, du moins il faut l'espérer.

avatar
Dahmane Laroum

Vous n'avez rien compris je dois vous le dire. C'est les US et Israel qui sont derriere les groupes djihadistes ou salafistes ou takfiristes depuis la guerre en Afghanistan, apres l'intervention de l'URSS en 1978. C'est la geo-strategie US-sioniste qui se déroule sous nos yeux...

visualisation: 2 / 4