Le journaliste et écrivain Abdelkrim Djaâd n'est plus

Abdelkrim Djaâd
Abdelkrim Djaâd

Le journaliste Abdelkrim Djaâd est décédé dimanche à l'hôpital Cochin de Paris à l'âge de 65 ans suite à une longue maladie, a-t-on appris auprès de ses proches.

Le défunt a eu une longue carrière de journaliste. Il était rédacteur en chef du journal Algérie Actualité dans les années 1980 et a été cofondateur avec notamment Tahar Djaout du journal Ruptures en 1993. Un hebdomaire qui a disparu après l'assassinat de Djaout.

Le défunt avait également lancé en 2004 le journal Le Nouvel Algérie Actualité, avant d'exercer comme chroniqueur au quotidien L'Expression. Marié et père de quatre enfants, Abdelkrim Djâad est également auteur de plusieurs ouvrages.

Avec APS

Une veillée aura lieu mardi à Ighil-Ali, son village natal, l'enterrement aura lieu le lendemain mercredi.

Plus d'articles de : Décès

Commentaires (6) | Réagir ?

avatar
Kacem Madani

Addelkrim Djaâd représentait aussi l’excellence de l’enseignement dispensé par les pères blancs en Algérie, d’Azazga à Alger, en passant par El-Harrach. Collèges et Lycées de qualité que Boumediene décida de fermer sur un simple coup de tête pour imposer la marche irréversible vers cette arabité des ténèbres qui a dénaturé notre pays, d’est en ouest, du nord au sud.

Paix à son âme et condoléances à sa famille.

avatar
salah khiar

Mon vibrant hommage à Monsieur Abdelkrim Djaäd cliquez ici: https://www. youtube. com/watch?v=sCb8P4SsisI

visualisation: 2 / 5