La Fondation Héros Oubliés 14-19 lance sa plateforme de crowdfunding

Les soldats algériens pendant la première guerre mondiale, ces grands oubliés de l'histoire mondiale.
Les soldats algériens pendant la première guerre mondiale, ces grands oubliés de l'histoire mondiale.

Le projet de cette fondation ? Une exposition en hommage aux soldats d’Afrique du Nord de la Première Guerre mondiale

La Fondation Héros Oubliés 14-19 veut honorer par une exposition itinérante ces milliers d’hommes d’Afrique du Nord qui ont combattu aux côtés des Alliés pendant la Première Guerre mondiale et que l’histoire officielle a oubliés pendant un siècle. Pour financer son projet, elle lance aujourd’hui sa plateforme de crowdfunding. Désormais, en faisant un don, particuliers et entreprises pourront lier leur nom à l’un de ces héros et contribuer à les faire sortir de l’oubli mais aussi à établir des ponts entre Occident et monde arabe.

Depuis quelques semaines, le monde commémore le déclenchement de la Première Guerre mondiale. Les différents pays impliqués dans le conflit rendent ainsi chacun à leur tour hommage aux soldats qui ont par exemple vaillamment combattu dans les tranchées de l’Yser, de la Somme ou de Verdun, sur les plages de Gallipoli ou dans la défense du Canal de Suez.

Des hommes originaires d’Algérie, d’Egypte, du Maroc et de Tunisie ont eux aussi connu la violence des combats et la mort. Ils furent nombreux à en ressortir brisés et leurs divisions, souvent placées en première ligne, payèrent un lourd tribut à la stratégie militaire du Haut-Commandement allié. Certains furent mêmes les premières victimes des attaques au gaz.

Depuis 100 ans, ces 350.000 soldats et environ 1 million de travailleurs n’ont pourtant jamais reçu les honneurs qu’ils méritaient eu égard à leur contribution à la victoire des Alliés et aucun événement international d’importance n’est également prévu durant les 5 prochaines années.

«Cette situation ne pouvait plus durer,» clame Luc Ferier, Président de la Fondation Héros Oubliés. «Nous ne pouvions décemment plus laisser ces hommes dans l’oubli. Nous avons donc créé il y a 3 ans la fondation non-gouvernementale indépendante ‘Héros Oubliés 14-19’ pour commémorer leur mémoire en organisant une exposition itinérante leur rendant hommage. Aujourd’hui, des personnalités comme SAR le Prince El Hassan bin Talal, oncle de l’actuel Roi de Jordanie, Abdallah et des organisations telles que le Prix Nobel de la Paix 2013, l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques, nous ont exprimé leur confiance et ont salué notre initiative.»

«Pour garantir notre indépendance de toute influence politique ou religieuse et l’objectivité des faits historiques, nous avons pris le parti de financer notre exposition via une plateforme de crowdfunding. Au-delà de l’aspect financier, nous sommes convaincus que cela permettra une plus grande implication dans ce projet des populations concernées: habitants du Maghreb et d’Egypte bien sûr mais également leur diaspora et enfin l’ensemble des mondes arabe et musulman,» explique encore M. Ferier.

Désormais, un particulier ou une entreprise, pourra lier son nom à l’un de ces 350.000 héros et le sauver de l’oubli. En effet, chaque donateur pourra voir entre autres son nom mentionné sur le site web forgottenheroes et, s’il le souhaite, pourra choisir de faire figurer le nom d’un de ces héros sur le site et dans le futur catalogue de l’exposition.

"Ce projet sera non seulement l’occasion de rendre hommage à ces hommes trop longtemps oubliés mais il donnera également la possibilité de favoriser une meilleure compréhension entre l’Occident et le monde arabe et une réconciliation universelle entre les nations en ces temps où l’Islam et les musulmans ont malheureusement mauvaise presse", conclut Luc Ferier.

L’évolution de la campagne de levée de fonds pourra également être suivie sur le compte twitter et la page Facebook de la Fondation.

Si vous désirez de plus amples renseignements sur la Fondation
et sur ce projet ou une interview avec Luc Ferier, veuillez contacter
Olivier Maüen au +32 2.658.02.96 ou au +32 495 59.38.06
ou envoyez un mail à press@forgottenheroes.eu

Plus d'articles de : Mémoire

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
klouzazna klouzazna

ces jeunes paysans embrigadés de force pour particper à une guerre qui ne leur disaient rien et qui leur rapportaient rien ont besoin d'une vraie reconnaissance. du combattant.. non pas qu'on trensforme leurs noms en marques de boissons alcolisés, de tubes de dentifrices ou de Shampoing !!! C'est du fouttage de gueules dissmulé sous le manteau d'une reconcillation fantoche...