Rassemblement à Batna contre la répression en Kabylie

Rassemblement de Chaouis en soutien aux Kabyles lynchés par la police.
Rassemblement de Chaouis en soutien aux Kabyles lynchés par la police.

La répression policière qui s’est abattue sur des citoyens pacifique le 20 Avril dernier à Tizi-Ouzou a indigné l’opinion publique nationale.

Des images de vidéos amateurs montrant des policiers en train de s’acharner sur un jeune par terre ont fait le tour du web, provoquant colère et indignation.

Aujourd’hui 27 avril à l’appel du collectif Nasr-Awras Amoqran, un rassemblement a été organisé devant l’université Lhadj Lakhdar à Batna en signe de solidarité avec les marcheurs de Tizi-Ouzou. "Non à l’impunité", "Halte à la répression en Kabylie!", "Jarjar dh Lures yiwen" (le Djurdjura et l’Aurès est une seule entité, ndlr) peut-on lire sur les pancartes d’une quarantaine de personnes venues de plusieurs localités du pays Chaoui.

Dans un communiqué rendu public à l’issue de ce rassemblement le collectif Nasr-Awras Amoqran dénonce vigoureusement la répression disproportionnée des services de l’ordre "Devant des citoyens pacifiques, venus commémorer le double anniversaire du printemps berbère et du printemps noir, exiger l’officialisation de Tamazight et l’avènement d’un Etat de droit". Le collectif demande "la constitution d’une commission d’enquêtes indépendante sur ces dépassements dangereux, en vue de châtier les coupables et leurs commanditaires".

Jugurtha Hanachi

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (5) | Réagir ?

avatar
nassir beroual

le pouvoir Algérien est basé dés 62 sur la séparation entre kabyle et Chaouis. ils savent si les deux régions s'unissent c est leurs fin. Ils ont commencé a présenter les Kabyles comme des traites de la patrie et de l'autre coté a intimider les Chaouis alphabètes et ignorant (vue leurs situations et leurs vie après l'indépendance) en présentant tout Chaouis qui parle ca langue comme un homme non civilisé et ils se monque des chaouis qui ne parle pas bien l'arabe. les parents jusqu'au point ou les parents ont commencé a parlé l'arabe a leurs enfants dés leurs naissance pour qu'ils ne subissent pas ce qu'ils ont subi. aujourd'hui 80 pour-cent des chaouis ignorent leurs langue.

avatar
Massinissa Umerri

Le vourourou s'estbien servi de la manne petroliere pour berner les Chaouis, avec des privileges dans l'appareil securitaire... Il est temps qu'ils se reveillent les Chaouis et qu'ils realisent qu'il n'a pas existe' de frontieres entre le pays Chaoui et le pays Kabyle, jusqu'a l'arrive'e de fafa, et ses relais.

visualisation: 2 / 4