Mohamed Benchicou sera vendredi à Marseille pour un débat-dédicaces

La couverture du livre "La Mission".
La couverture du livre "La Mission".

C’est autour de son dernier ouvrage, La Mission, que le romancier et éditorialiste Mohamed Benchicou rencontrera ses lecteurs au théâtre de la Mer.

Ce nouveau roman de Mohamed Benchicou ne pouvait pas mieux tomber à l’heure où l’Algérie s’apprête à faire un saut dans l’inconnu par le biais d’une candidature à sa propre succession d’un homme malade derrière lequel se cache un système prédateur qui n’hésite pas, pour s’accrocher au pouvoir et tout ce qui va avec comme privilèges, à projeter le pays dans le précipice. 

"Sur fond d’une brûlante actualité, ce roman palpitant révèle les dessous d’une prise d’otages qui a défrayé la chronique, mais qui n’a pas livré tous ses secrets”, lit-on dans la présentation, faisant référence à l’attaque terroriste de la base pétrolière de Tiguentourine, dans le Sud algérien. “Je n'ai été amené à connaître Tatiana que parce que l'attaque de Tiguentourine est une affaire de fric, de luttes d'influence, de rivalités de pouvoir, de toutes ces choses que l'on ne voit pas, dont on ne nous parle pas mais qui président à tout. Même au 4e mandat du président Bouteflika…”, peut-on lire dans ce roman écrit par l’auteur de Bouteflika, une imposture algérienne." Ecrit Liberté 1er avril 2014)

Pour échanger avec l’auteur, débattre de la situation en Algérie, vous faire dédicacer La Mission, le Collectif pour Alternative Démocratique et sociale en Algérie (CADSA-Marseille), avec le soutien de radio Galère, vous convie à la rencontre qui aura lieu le 

Vendredi 11 avril à 19h

Au théâtre de la mer 53, rue de la Joliette, 13002 Marseille (Métro Jules Guesde ou Métro – Tramway –Joliette)

Plus d'articles de : Algérie-France

Commentaires (2) | Réagir ?

avatar
Khalida targui

monsieur Benchicou et en Algerie ou ? c'est une question idiote c'est vrai, mission accomplie bravo,

avatar
nabil nabil

Mr benchicou vous etes tromper de titre sur bouteflika, une imposture, fallait mettre charlatan au lieu imposture