Jil Jadid présentera son candidat à la présidentielle

Soufiane Djilali
Soufiane Djilali

Communiqué du parti Jil Jadid.

Résolution du Conseil National

Réuni en ce jour 27 septembre 2013 à Alger, le Conseil national a clôturé l’étude de dossier des prochaines élections présidentielles d’avril 2014, dossier qui avait été ouvert lors de la session de printemps en mars 2013. Après analyses et débats, le Conseil national en a tiré les conclusions suivantes :

- La participation active de "Jil Jadid".dans la vie politique, son engagement sur le "devoir d’agir" et sur la nécessité d’appeler les Algériennes et les Algériens à l’action et non à l’inaction, font prévaloir le devoir d’être partie prenante à ces élections.

- Après avoir engagé de larges consultations tant avec la classe politique, les personnalités ainsi qu’avec la société civile, il s’avère être très difficile de nouer une alliance objective avec un ou plusieurs autres partenaires, les objectifs des uns et des autres ne se rejoignant que difficilement pour un premier tour électoral inévitable si le processus électoral devait être sain. La question du choix d’une éventuelle alliance se poserait alors entre les deux tours.

- Par ailleurs, le parti constate que la léthargie de la classe politique a ouvert de grands espaces de manœuvres, que le pouvoir actuel utilise pour tenter par des procédés, légaux et illégaux de tenter de prolonger la durée de vie du régime. 

- Lance un appel à tous les candidats potentiels à annoncer leur candidature, rendant ainsi plus difficile toute annulation illégale de l’élection, que tente d’opérer le clan présidentiel.

En conséquence ;

• le Conseil national, à une large majorité, décide que le parti "Jil Jadid"» aille à ces élections en présentant son propre candidat.

• invite le Président du parti, Monsieur Soufiane Djilali, à se porter candidat au nom de "Jil Jadid".

• Donne pouvoir au Président du parti, la latitude pour prendre la décision qu'il juge la plus adaptée, au moment opportun.

Plus d'articles de : Communiqués

Commentaires (4) | Réagir ?

avatar
oziris dzeus

Au moins agissez autrement. Présentation d'un programme bien ficelé avec des points bien précis a réaliser, faire des promesses, fixer des objectifs, descendre dans la rue pour une pré-compagne et voir ce que veulent les algériens. Ce quitus donner pour agir, rappel plus les agissements du vieux FLN que quelque de nouveau ou djadid. Ce genre de comportement annonce une autre dictature ou un autre dictateur. Le temps des messies est révolu sauf en foot, et ça c’est un autre match.

avatar
madjid ali

un beau lièvre de plus

visualisation: 2 / 3