Algérie : 50 ans d’indépendance confisquée

L'indépendance algérienne confisquée par un clan.
L'indépendance algérienne confisquée par un clan.

Une fois n’est pas coutume, un parti politique, le RCD en l’occurrence, transforme son siège parisien de Belleville en galerie d’art et d’histoire. Surtout d’histoire faut-il dire.

Les initiateurs de cette heureuse et éphémère transformation ne tentent pas là une quelconque performance artistique. Ils tentent, au contraire, au travers d’une exceptionnelle exposition photos de nous replonger dans l’histoire tourmentée de l’Algérie coloniale et surtout post-coloniale.

De la révolte de 1871 au socialisme spécifique et assassinats politiques de ces cinquante dernières années en passant par l’épopée des bandits d’honneur,le congrée de la soummam,le viol pendant la guerre de libération, Amirouche, Krim, les femmes combattantes, la crise du GPRA ou Octobre à Paris, cette exposition se propose de nous injecter une piqûre de rappel par ces temps de disette dans les rangs de l’opposition, de silences coupables et de compromissions éhontées bien que parfaitement assumées.

Ces bribes d’histoire narrées par l’image, qui s’invitent en terre d’exil sont à voir dès ce mercredi 3 juillet jusqu’au dimanche 7 juillet, de 14h à 20h au 100 boulevard de Belleville 75020 Paris.

Meziane Ourad

Plus d'articles de : Algérie-France

Commentaires (5) | Réagir ?

avatar
madjid ali

tous les militaires ayant rejoint le maquis en 57 ont été envoyés par degaulle pour liquidé les vrai combattants et prendre le pouvoir après. la France n'a jamais quitté l'Algérie.

avatar
faroudja Oumerry

Bonne initiative, bonne idée, ça va probablement donner de l'urticaire à certains et de l'ulcère à d'autres. Je ne parlerai pas de l, hystérie que cela va causer chez les valets du moyen orient qui veulent que les islamistes d, aujourd'hui, collabo d'hier soient les seules références de l'histoire tripotée et concoctée ici et là pour le bien des nouveaux maitres tenus en laisse. L'algerie n'a jamais été aussi colonisée que ces 50 dernières années. de De gaule aux émirs bédouins en passant d'autres services parallels, ce povre pays n'a connu que forfaiture, trahison et ruralisation. le reste, le discours dans les mosquées et les kasmas ou mohafadha a donné le coup de grâce ou sera cloué le coffre fort blindé du dernier usurpateur bouteflika and Co. le coup de grâce viendra du val de grâce qui sera l'épilogue de franca et de ses supplétifs

visualisation: 2 / 4