La coupe du monde dope les jeux en ligne

Le Matin 15-07-2018 17453

La coupe du monde dope les jeux en ligne
Finale coupe du monde 2018 : France Croatie

L’affiche finale de cette coupe du monde de Russie est désormais posée pour ce dimanche. Suspenses en vue. Mais le match a déjà commencé. Les parieurs férus de la toile peuvent déjà faire leur jeu. Les mordus peuvent déjà aller sur poker en ligne pour poser leurs paris avant l’heure fatidique du match.

France ou Croatie ? Qui succédera à l’Allemagne très tôt éliminée de la compétition ? La France décrochera-t-elle sa deuxième étoile ou c’est la Croatie qui aura sa première accrochée à son maillot à damier ? Malin qui pourra deviner le résultat final avant le coup de sifflet final de l’arbitre de cette rencontre prévu à Moscou. Mais en attendant, on peut toujours parier, estimer et jauger des capacités de chacune des deux équipes arrivées en France de cette coupe du monde.

Dans les vestiaires, les deux entraîneurs affûtent leurs stratégies. Ils conseillent et mettent au point leur schéma tactique à la lumière des dernières rencontres disputées.

La France a été jusqu’aux deux derniers tours critiquée pour son manque d’engagement lors des matchs de poule et surtout pour son jeu essentiellement défensif. Certains observateurs de ce mondial ont même commencé à douter de ses capacités à se surpasser malgré les qualités individuelles de ses joueurs. Depuis la machine s’est mise en branle. Doucement. Mais sûrement. D’ailleurs, le match face à la Belgique a montré une équipe des Bleus très solide, bien campée dans ses arrières avec un milieu récupérateur très intéressant et une attaque qui peut s’avérer incisive. Pourtant en face, les Diables rouges n’étaient pas une équipe facile à manier. En effet, la Belgique a donné de sacrées sueurs froides aux Bleus et à leurs millions de supporters. Combien de fois ses attaquants ont enfoncé les lignes défensives, en vain. Par manque de chance ou de précipitation, les Belges sont passés à côté d’une victoire.

Dimanche toutefois, c’est un autre football qui sera développé face à l’équipe de France. Les Croates ont montré dans ce mondial d’immenses capacités de résistance. Mordants en diable, coriaces, ils sont revenus par trois fois sur des scores où ils étaient pourtant menés. Les Croates vont s’appuyer sur certains de leurs joueurs particulièrement talentueux. Comme Perisic, Rakitic, Modric ou alors Kramaric. Des étoiles qui évoluent dans de grands clubs européens. Luka Modric est champion d'Europe avec le Real Madrid. Ivan Rakitic, milieu de terrain du FC Barcelone, Dejan Lovren, défenseur central de Liverpool, finaliste de la dernière Ligue des champions, le gardien Danijel Subasic est un joueur essentiel de l'AS Monaco. Excusez du peu…

Certes, on retiendra que l’équipe à damier a l’équivalent d’un match en plus par rapport à la France eu égard à ses trois dernières victoires après prolongations. Cela suffira-t-il à faire la différence lors de la finale ? Peu sûr quand on sait l’importance que peut revêtir un tel match pour cette équipe mais aussi pour la Croatie entière.

De juste, les joueurs de l’équipe de France se doivent de redoubler de méfiance et surtout éviter de refaire la grosse erreur des Anglais qui, en ouvrant la marque en premiers, croyaient tenir la rencontre.

Didier Deschamps, l’entraîneur français, garde les pieds sur terre. Il a affirmé : « Un match tient à peu de choses. Les poteaux, c'est bien quand ils sont rentrants mais pas quand ils sont sortants. Mon homologue croate va veiller à ce que son équipe soit la plus détendue possible et veiller à un certain équilibre. Il y a une part d'irrationnel qui va entrer en compte aussi. Je fais en sorte d'être le plus pragmatique ». Pour autant que les fans se rassurent, un gros travail tactique s’est poursuivi au sein de l’équipe des Bleus après le match face à la Belgique.

« Demain, l’adversaire sera de grande qualité, il a autant de mérite que nous de se retrouver en finale. La Croatie a démontré qu’elle avait des valeurs physiques et mentales incroyables et il faudra une grande équipe de France », concède d’ailleurs Hugo Lloris, le gardien de but des Bleus dans une déclaration à la presse.

En attendant la grande rencontre les Belges ont donc battu hier samedi les Anglais (2-0), pour la deuxième fois du Mondial. Belges et Anglais s'étaient déjà affrontés lors des matchs de poule. La Belgique s'était même déjà imposée par le score de 1 à 0.

Voici la composition probable des deux équipes

France : Lloris (cap.) - Pavard, Varane, Umtiti, Hernandez - Pogba, Kanté - Mbappé, Griezmann, Matuidi - Giroud

Croatie : Subasic - Vrsaljko, Lovren, Vida, Strinic - Brozovic, Rakitic - Rebic, Modric (cap.), Kramaric - Mandzukic

La rédaction

À NE PAS RATER

Plus de Sport