Port obligatoire de "vêtements islamiques" à la résidence universitaire des filles à Batna!

Le Matin 20-10-2017 64158

Port obligatoire de "vêtements islamiques" à la résidence universitaire des filles à Batna!

La directrice de la résidence universitaire des filles de FESDIS à Batna a affiché, depuis le 12 Octobre 2017, une note signifiant textuellement aux résidentes de porter des vêtements islamiques à l’intérieur même de l’enceinte sous peine de sanctions disciplinaires.

En Effet, il est noté « qu’il est porté à l’attention de toutes les résidentes (de la cité universitaire de Fesdis), qu’il est strictement interdit de sortir à l’extérieur des pavillons avec des tenues indécentes. Des mesures disciplinaires seront appliquées pour toute étudiante, qui s’adonne à de telles pratiques qui ne font pas d’elle une étudiante musulmane, sensée préserver sa religion », pouvait-on lire dans la note émise par la direction!

Il y a un mois, presque jour pour jour, une note similaire, affichée à la faculté de Droit, de l’université d’Alger 1, avait créé la polémique parcequ’elle interdisait aux étudiantes de « porter des jupes et des pantalons serrés qui ne sont pas décents, et qui vont à l’encontre de nos traditions et mœurs ».

La note, émanant du bureau du doyen, menaçait les récalcitrantes « d’interdiction de poursuite du cursus universitaire ». Le tutelle responsable n'a pas encore réagit à ces pratiques d'un autre temps.

Des pratiques qui renvoient à de tristes épisodes de l’histoire algérienne récente, lorsqu’une police des mœurs islamiste, faisait la chasse aux corps féminins, afin de les faire disparaître de l’espace public.

C’est la courte mémoire, qui devrait être combattue et non la jupe courte!

H. K

Note résidence universitaire Batna. (ALG24)

Note Université d'Alger 1 (ALG24)


À NE PAS RATER

Plus de Actualité