BFM Business: "Le projet fou d'Issad Rebrab, sauveur de Brandt"

Le Matin 09-10-2017 47412

BFM Business: "Le projet fou d'Issad Rebrab, sauveur de Brandt"
Issad Rebrab.

L'homme d'affaires aujourd'hui à la tête d'une fortune estimée à 3,4 milliards de dollars travaille sur un projet de réseau ferroviaire reliant tout le continent africain. Un chantier selon lui bénéfique à la fois pour l'Afrique et pour l'Europe.

Pour BFM Business, il a bien voulu revenir sur son parcours d'entrepreneur, qui l'a mené de la sidérurgie à l'agroalimentaire, sur ses acquisitions en France (il a notamment racheté le spécialiste de l'électroménager Brandt), et sur ses investissements plus récents. Il a aussi accepté de nous en dire plus sur son ambitieux projet de créer un réseau ferroviaire desservant toute l'Afrique.

Le terrorisme a failli le ruiner

Si Issad Rebrab est aujourd'hui la première fortune d'Algérie et la neuvième d'Afrique avec 3,4 milliards de dollars de patrimoine, il a presque tout perdu au début des années 90. En effet, alors que l'Algérie est en pleine guerre civile après l'annulation des élections législatives de 1991 par le gouvernement de l'époque, soutenu par l'armée, le magnat algérien et son complexe métallurgique, qui réalise 300 millions de dollars de chiffre d’affaires pour un bénéfice net de 33 millions de dollars, sont visés en 1995 par un attentat terroriste.

"14 bombes ont été posées au niveau du complexe sidérurgique et on a été obligés de fermer trois de nos principales activités, ce qui a éliminé 90% de nos actifs", explique-t-il. Se sentant alors en danger, il décide de rejoindre la France avec toute sa famille.

La France pour rebondir

Désormais dans l'Hexagone, "sans argent, avec seulement de quoi vivre", l’entrepreneur kabyle cherche à se relancer et investit dans ce qui est à l’époque une petite charcuterie halal, mais qui va devenir par la suite un des leaders du marché en France: Isla Mondial.

Lire ici la suite de l'article

À NE PAS RATER

Plus de Algérie-France