Le chanteur Ali Ferhati à Montréal

Le Matin 03-02-2017 7048

Le chanteur Ali Ferhati à Montréal

Je me réveille un matin et j’entends cette belle mélodie venue d’ailleurs. C’était une belle mélodie accompagnée d’une belle voix masculine agrémentée par une majestueuse voix féminine. Une mélodie d’un style différent, mais c’est tout simplement sublime. Elle m’a envoutée, m’a charmée et a laissé en moi des séquelles pour toujours. J’étais jeune, sensible et les paroles de cette belle chanson m’ont fait vaciller entre mes sentiments, mon cœur et ma raison, mon amour et mes espoirs.

"Crav Cira", un chef-d’œuvre venu de Kabylie, m’a fait découvrir un artiste Ali Ferhati avec cette belle voix d’or et cette poésie d’amour fine. Un musicien de talent et un artiste préféré.

Je l’écoute en boucle et en boucle pour ne rater aucun rythme et aucun battement. Une belle chanson qui m’a fait découvrir les autres … "Tiziri", "Takkatemt", "Ṛuḥed Yibbas", etc. Je m’offre tout son répertoire, car je trouve dans les chansons d’Ali Ferhati cette raison de ma jeunesse et celle de mon cœur.

Aujourd’hui, je le découvre autrement : Ali Ferhati, un artiste passionné de musique et un musicien de talent qui travaille fort sa musique et qui raffine au tamis ses paroles pour nous offrir de belles chansons. Un artiste d’une grande simplicité qui répond toujours présent aux appels de ses admirateurs.

Ali Ferhati sera parmi nous ce mois février pour nous faire vivre des moments de magie sur scène. Chantons tous avec lui "Crav Cira" pour se remémorer les souvenirs, faire vibrer la salle le Château et pourquoi ne pas célébrer aussi son anniversaire et lui rendre un bel hommage pour sa jeune carrière.

Le saviez-vous ? Il nous vient de Marseille où il habite depuis plusieurs années. Né à Tala Yaḥia, At-Aissa Mimoun, le 06 février 1963, région de Ouaguenoun, il a commencé sa carrière très jeune à 19 ans pour nous offrir de magnifiques albums, dont son premier en 1982. Il s’est inspiré du grand maître Cherif Kheddam, son idole, mais avec un propre style à la Ferhati mélange de folklore kabyle et d’oriental. Une magie créée par sa maîtrise du luth et de la mandole.

Harani Kamel

Biographie :

1982 - Abrid n Lycée

1986 - Ṛuḥed Yibbas

1995 - séquelles d’amour, avec sa merveilleuse chanson ‘’Tiziri’’.

1997 - Ṛuḥ attṛuḥeḍ

1999 - Taqaract

2000 - Taɛkumt

2001 - Lfen

2002 - Tazitma

2005 - reprise de ses meilleures chansons.

2006 - Targit

2010 - Tin yuran di lmux

2015 - Ur ɛceq i tziri

Rendez-vous au Théâtre le Château, 6956 rue Saint-Denis, Montréal, QC H2S 2S4

Le samedi 25 février 2017 à partir de 19h.

À NE PAS RATER

Plus de Culture